Comme à la fin de chaque année, le facteur viendra bientôt sonner chez vous pour vous présenter le calendrier

Simple objet d’usage quotidien il s’agit en fait d’un outil complexe basé sur la connaissance de l’astronomie mais aussi de l’histoire du peuple qui l’a crée et cette histoire porte sur plusieurs millénaires.
Pourquoi mesurer le temps, que représente t’il pour un chasseur-cueilleur du paléolithique. Pourtant certains alignements mégalithiques sont les ancêtres de nos calendriers. Pour le sédentaire du néolithique, planifier l’agriculture, prévoir les migrations et maintenir l’ordre social et religieux devient primordial. Les textes les plus anciens proviennent de Mésopotamie, ils sont à la base des calendriers Babyloniens, Hébreux et Egyptiens.
Le calendrier romain comportait 10 mois de 30 ou 31 jours. A la fin de l’année on ajoutait empiriquement les jours manquants. L’année débutait en mars, Martius.
Pour mettre fin à ce désordre, Jules César donna naissance au calendrier Julien. L’année compte 365 jours, il crée les années bissextiles et ramène le début de l’année au premier janvier.
Le calendrier julien comptait donc 365,25 jours alors que l’année tropique compte 365,242 jours. Au cours des siècles cette petite différence se compta en jours. En 1582, le pape Grégoire XIII institue le calendrier Grégorien. Il retranche 10 jours, en France le lendemain du 9 décembre 1582 fut le 20 décembre, il supprime aussi 3 années bissextiles tous les 400 ans pour gagner 3 jours. Notre calendrier actuel était né (à l’exception. de l’éphémère calendrier Républicain).
Le calendrier Grégorien est rapidement adopté par les pays catholiques, bien plus tard par les pays protestants et enfin au XX siècle par les pays orthodoxes (la révolution russe d’octobre 1917 a eu lieu en novembre).
Le calendrier de la poste témoin de son temps ? Accrochés aux murs de chaque foyer depuis plusieurs siècles, l’almanach que les facteurs ont le droit de distribuer depuis 1855, a constitué pour les Français un précieux recueil d’informations et de conseils et devient un puissant vecteur d’instruction quand il ne se révélait pas au travers d’étampes, comme un outil de propagande. Traditionnel le calendrier des postes ? Oui il s’en distribue encore quelques millions aujourd’hui malgré les agendas électroniques et autres réalités modernes.
Et vous, quel sera votre choix cette année, chatons joueurs, chiots dans leur panier ou sommets enneigés ? JPC