Roby

On sait que la prohibition aux Etats Unis a aidé à démocratiser les cocktails.

Mais nos amis anglais n’ont pas attendu cette époque pour inventer et généraliser les cocktails.
En effet aux 17ème et 18ème siècles, il était d’usage de
boire de l’alcool fort, additionné de concentrés aromatiques pour se prémunir des maladies que pouvaient contenir l’eau douce. Autre temps autre épidémie. Et si nos cocktails actuels avaient des qualités pharmacologiques face au corona virus ; quelle découverte !!!
Arrêtons de rêver.
Dans l’immédiat nous allons nous réchauffer avec une tempête tropicale venue tout droit de nos amis Martiniquais.
Dans un shaker rempli
de glace, mettre 4 cl de rhum blanc, 6 cl de jus de fruit de la passion, 1 trait de piment et 3 cuillères de sucre vanillé. Secouer bien,
bonne dégustation et protégez-vous
RB

A consommer avec modération
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé