Roby

« En novembre, il est un jour qu’il ne faut pas ignorer, c’est le 3ème jeudi, l’arrivée du Beaujolais nouveau sur le marché. On aime, on n’aime pas, tout est permis.
Si vous n’êtes pas fan de ce breuvage, vous pouvez modifier son goût en lui apportant quelques touches tropicales, et pour une fois sans ajout de rhum. Pour ce faire au beaujolais rouge, vous ajouterez de la crème de mûre, du jus de banane et du jus d’ananas. Si cette alliance peut surprendre, elle se révèle très rafraîchissante avec de la glace pilée. Cette recette est une variante du Kir où le bourgogne aligoté cède sa place au Beaujolais nouveau. Ce mélange permet ainsi d’apporter les dernières touches de l’été à ce vin d’automne. Et comme d’habitude à consommer avec modération ! »