Masqués ou pas mais sans épée, bravons nos ennemis Omicron, Delta et les autres

Partons à la découverte du Nouveau Quartier le Triangle d’Or, dans le secteur des Halles.

Rendez-vous devant l’Eglise de St Germain l’Auxerrois construite entre le 12ème et 15ème siècle. Ah ! si les pierres de sa façade pouvaient parler, elles nous révèleraient que ses cloches ont donné le coup d’envoi de la St Barthélémy et qu’elle était la Paroisse des Rois de France. Son destin se perpétue puisqu’elle a pris le relais de la Cathédrale Notre-Dame depuis le tragique incendie.

Dirigeons-nous ensuite vers le mythique magasin de la « Samaritaine » ouvert en 1870. Souvenez-vous du célèbre slogan « On trouve tout à la Samaritaine ». Cette Vieille Dame a perdu son âme, devenue Temple du Luxe mais elle garde ses murs. A admirer : les carreaux d’émail de la façade, la verrière, les fresques, les dentelles d’acier d’Eiffel et les escaliers en fer.

Quelle surprise insolite offre la façade du 59 rue de Rivoli : deux seins géants reconstitués de 1 200 bouteilles de plastique transparentes usagées et lumineuses la nuit. A l’intérieur, des artistes au travail dans une ambiance étrange et décalée.

La nouvelle poste du Louvre

Plus loin, la Poste du Louvre garde sa mission Courrier mais se reconvertit en « ruche ouverte sur le quartier » offrant boutiques, restos, hôtel, bar en roof top.
Belle mise en valeur de la façade en pierre et des arches en fer de type Eiffel délimitant le préau. 145 millions d’Euros investis tout de même, mais quelle réussite !

Notre promenade s’achève devant la Bourse du Commerce. Merci Monsieur Pinault de nous faire participer à vos folies de milliardaire : la réhabilitation architecturale de Tadao Ando est juste et élégante car il a prodigieusement joué avec la lumière et le béton. Admirons les fresques de la Coupole, l’escalier dit « des Meuniers » et son clin d’œil humoristique représentant des pigeons qui grâce à la taxidermie sont bien réels à s’y méprendre…Quant aux œuvres exposées certains diront qu’il s’agit d’une grande guignolerie, d’autres pensent que cette vision de l’Art nous donne l’illusion de la Liberté si chère…

J’espère que cette promenade vous a suscité l’envie de nous accompagner. A très Bientôt. LF?